BFM Business

François Hollande: "Ce sont les entreprises qui créent les emplois"

François Hollande organise ce jeudi 16 mai la seconde conférence de presse de son quinquennat

François Hollande organise ce jeudi 16 mai la seconde conférence de presse de son quinquennat - -

Lors de sa conférence de presse, ce jeudi 16 mai, le chef de l'Etat a déclaré de manière liminaire que la récession frappait tous les pays d'Europe. Il a insisté sur le "sérieux budgétaire" de la France depuis son élection ainsi que la réduction du coût du travail.

"La crise est derrière nous". Voilà comment François Hollande a entamé sa conférence de presse, ce jeudi 16 mai. Il a rappelé que "la récession frappait tous les pays d'Europe" (..) " Cette récession menace jusquà l'identité même de l'Europe". "Notre économie est à l'arrêt depuis 2008", a-t-il ajouté.

Le chef de l'Etat a ensuite évoqué le délai de deux ans donné par Bruxelles à Paris pour réduire son déficit public. Un délai qui doit être, selon lui, mis à profit pour engager de nouvelles réformes.

Un certain nombre de réformes ont déjà été engagées, a-t-il lancé. La première est le "sérieux budgétaire". La seconde tient dans le Pacte de compétitivité et l'allègement du coût du travail. La troisième est la maîtrise de la finance avec la loi future loi bancaire qui "anticipe sur ce que sera l'Union bancaire européenne". Enfin, il a vanté la réforme du marché du travail signée par les partenaires sociaux.

Inverser la courbe du chômage avant la fin de l'année

Il a ensuite annoncé une intiative européenne avec la création d'un gouvernement économique européen qui se réunira tous les mois pour traiter la fiscalité européenne, la convergence sociale et la lutte contre la fraude fiscale.

Cette initiative européenne dans un plan pour l'insertion des jeunes avec le déblocage anticipé des 6 milliards d'euros prévus par l'Europe à cet effet. De même qu'une stratégie d'investissement ainsi que la possibilité de l'Europe de lever l'emprunt.

Il est ensuite revenu sur les réformes qu'il veut faire adopter en France. Il a rappelé "possible d'inverser la courbe du chômage à la fin de l'année". Il a en particulier évoquer "le rôle essentiel des entreprises dans la création d'emplois".

A ce titre, il a annoncé des mesures en faveur de le l'investissement : réforme de l'assurance-vie afin de diriger les fonds vers les "investissements productifs", mise en place d'un plan d'épargne-action pour les PME. Il a aussi rappelé le plan d'investissement de 10 milliards déjà évoqué. Enfin, il a rappelé une réforme des plus-values sur les cessions d'entreprises.

Concernant les mesures pour l'emploi, François Hollande a confirmé que les emplois d'avenir seront étendus au privé, et que les contrats de générations pourront servir aux créations d'entreprise dans certains secteurs comme l'agriculture.

LIRE AUSSI:

>> Retraites: Pour Francois Hollande, "il faudra travailler un peu plus longtemps"

>> Sur BFMBusiness, après la conférence de presse du chef de l'Etat, le Grand Journal d'Hedwige Chevrillon et Les Décodeurs de l'économie de Fabrice Lundy seront consacrés à l'analyse des propos présidentiels.

P.C