BFM Business

Hollande: "je soigne l'économie française pour qu'elle reparte"

François Hollande veut accélérer le rythme des réformes

François Hollande veut accélérer le rythme des réformes - -

Le président de la République et celui de la Commission européenne se sont mis d'accord, ce 15 mai, sur la nécessité de mener des réformes structurelles. Ce qui doit permettre de retrouver le chemin de la croissance en France comme dans l'ensemble de l'Europe.

François Hollande qui a rencontré, ce mercredi 15 mai, les membres de la Commission de Bruxelles, a visiblement réussi à convaincre ses interlocuteurs. "La France et la Commisison partagent une ambition commune", a estimé José Manuel Barroso, le président de la Commission lors de la conférence de presse commune. "Le problème-clé, c'est celui de la compétitivé dans les pays de l'union", a-t-il ajouté.

En réponse, François Hollande a reconnu que "la zone euro a rétabli la stabilité et la confiance (..) Nous devons faire faire mêmes efforts pour sortir l'Europe de la récession", a-t-il ajouté.

Le moment le plus difficile est passé

François Hollande a admis que la compétitivité française a décroché. "Plus que des déficits budgétaires, ce sont des déficits de compétitivité " qui règnent au sein de la zone euro.

Concernant l'Hexagone, se posant en docteur, le président de la République a ensuite affirmé vouloir "soigner l'économie française pour qu'elle reparte". Quant au remède, il a assuré que les deux années que Bruxelles devrait donner à la France pour réduire son déficit "doivent être mis au service de réforme de compétitivité et donc de croissance". Ce qui ne l'a pas empêché d'affirmer un certain optimisme: "Le moment le plus difficile est passé".

Après avoir listé les réformes déjà réalisées depuis son élection, pacte de compétitivité, réforme du marché du travail, réforme bancaire, il a évoqué celles à venir : "formation professionnelle, indemnisation du chômage, retraites". "Ce n'est pas l'Europe qui nous les demande", a-t-il lâché.

>> Lire aussi :

- Comme la France, la zone euro est en récession

- Moscovici "la récession n'est pas une surprise"

- Pour l'Insee la France est en récession

BFMbusiness.com