BFM Business

Le diocèse de Fréjus-Toulon a perdu des centaines de milliers d'euros à cause de placements douteux

-

- - Boris Horvat - AFP

Le diocèse de Fréjus-Toulon (Var) a déposé plainte contre X pour abus de confiance après avoir perdu des centaines de milliers d'euros à cause de placements financiers douteux réalisés par son ancien économe.

Des placements financiers douteux réalisés par son ancien économe auraient fait perdre des centaines de milliers d'euros au diocèse de Fréjus-Toulon (Var) qui a décidé de porter l'affaire en justice. "La plainte a été déposée la semaine dernière par Mgr Dominique Rey, évêque de Fréjus-Toulon, auprès du procureur de la République de Toulon", a précisé Caroline Wallet, directrice de la communication du diocèse, confirmant une information de Var-Matin.

"Nous avons découvert cette situation en octobre dernier à la suite de l'arrivée d'un nouvel économe qui s'est enquis, à l'occasion de sa prise de fonctions, de la situation financière de l'association diocésaine. Il s'est alors aperçu de ces placements et de leur nature qui ne correspond pas à notre statut d'investisseur", a expliqué la responsable.

Ces placements ne correspondent pas "à notre ADN"

Réalisés par l'ancien économe du diocèse, qui a depuis quitté son poste, ces placements, dont le montant n'a pas été communiqué en totalité, l'ont été sur des produits à rendement élevé mais avec la conséquence, selon le diocèse, que les fonds sont bloqués pendant plusieurs années. Surtout, ces placements, note le diocèse, ont fait l'objet d'alertes régulières de l'Autorité des marchés financiers (AMF). "Il est normal de placer notre trésorerie d'une année à l'autre, mais ce type de placements à risques ne correspond pas à notre ADN et à la gestion de bon père de famille que nous devons avoir", a poursuivi Caroline Wallet.

D'ores et déjà, une partie des fonds investis, pour un montant de 500.000 euros, semblent perdus pour le diocèse car ils ont été placés dans une société aujourd'hui en liquidation judiciaire. "Nous ne sommes pas les seuls concernés, l'affaire concerne des milliers d'investisseurs, mais nos conseils juridiques nous ont laissé entendre qu'il serait très difficile de récupérer, même en partie, cette somme", a souligné la responsable.

Le diocèse de Fréjus-Toulon, qui couvre le département du Var, souhaite aujourd'hui que la justice fasse toute la lumière sur les responsabilités de ces investissements à risques, aussi bien en son sein que du côté d'éventuels intermédiaires financiers qui seraient venus démarcher l'économat. Le diocèse de Fréjus-Toulon reçoit chaque année environ 3 millions d'euros de dons des fidèles. 

Pascal Samama avec AFP