BFM Business

Faire payer la redevance télé à tous? "Le sujet n'est pas à l'étude", répond Matignon

La ministre de la Culture, Françoise Nyssen, a annoncé ce vendredi vouloir faire payer la redevance télé à tous, même à ceux qui n'ont pas de télévision, à partir de 2020. Matignon a indiqué dans la foulée que ce sujet n'était pas à l'étude et qu'il n'y avait aucune urgence.

La ministre de la Culture s'est-elle avancée trop vite? Ce vendredi, Françoise Nyssen a fait part de son souhait d'ouvrir un débat sur la contribution à l'audiovisuel public. Cette redevance est actuellement payée uniquement par ceux qui possèdent une télévision, la ministre veut l'étendre à tous. Son objectif est d'intégrer cette réforme dans la loi de Finances pour 2020.

"Le sujet n'est pas à l'étude", répond Matignon. Les services du Premier ministre ont indiqué que le gouvernement se penchera sur la question "une fois que la taxe d’habitation aura disparu". "Mais il n'y a pas urgence", insistent-ils, ajoutant:

"Il est certain que non seulement nous ne souhaitons pas augmenter les impôts, mais nous voulons les baisser."

Réformer d'abord l'audiovisuel public

De son côté, le ministre de l'Action et des Comptes publics Gérald Darmanin a estimé qu'il fallait d'abord terminer la réforme de l'audiovisuel public avant de s'attaquer à la modernisation de la redevance. "On va arrêter de raisonner comme avant, d’abord les recettes et ensuite les dépenses [..] Mais d’abord les missions et ensuite les recettes."

Le ministre de Bercy juge en revanche que sa collègue de la place du Palais-Royal "a raison de poser la question de savoir quand". Selon lui, il n'est pas utile de se précipiter: "Nous avons jusqu’à la fin du quinquennat."

Gérald Darmanin a par ailleurs insisté, comme Matignon, sur le fait que cette modernisation devait se faire "sans aucune augmentation d’impôts pour les Français".

J.-C.C.