BFM Business

Canicule: vers un pic de consommation électrique?

La canicule va conduire à consommer plus d'électricité, mais l'approvisionnement sera assuré sans problème, indique RTE, le gestionnaire du réseau à haute tension, qui conseille néanmoins à adopter des écogestes.

La température n'en finit plus de monter. Déjà au-dessus des trente degrés dans la majorité des villes de France, elle pourrait flirter avec les 40 degrés dès jeudi. Pour se rafraîchir, les systèmes d'air conditionné et les ventilateurs tournent à fond. Les frigos et les congélateurs s’ouvrent plus souvent et les volets fermés obligent à allumer les lumières en pleine journée. Conséquence: la consommation électrique atteint de pics inquiétants. Faut-il s'attendre à une pénurie? Rien à craindre, nous a répondu RTE.

"Pour la semaine, les prévisions prévoient une consommation d'électricité importante avec une potentielle pointe de consommation estivale le jeudi 27 juin à 13h avec 58.000 MW", nous a précisé une porte-parole de RTE.

Bien que très important, ce chiffre est inférieur à la capacité de production disponible toutes sources confondues (nucléaire, thermique, hydraulique, fossile, éolien...) qui atteint 77.700 MW. 

Passé le mois de juin, la consommation devrait baisser

Cet excédent est directement lié à la production d'énergie verte précisait déjà RTE dans un rapport publié début juin. 

"Avec la croissance des parcs de production éolien et solaire, de nouveaux records de production d’énergie renouvelable, en particulier solaire, sont attendus cet été, ainsi que des records de couverture de la consommation par ces énergies, bien au-delà de la moyenne annuelle de 22,7% de 2018", soulignait l'organisme.

Sur une production disponible de 77.700, la part du nucléaire est de 45.900 MW.

RTE rappelle toutefois que si aucune pénurie n'est à craindre, il faut tout de même adopter des Eco-Geste pour éviter une surconsommation. Il faut bien sur pas monter inutilement la clim ou ne pas ouvrir trop longtemps le réfrigérateurs ce qui oblige le moteur à tourner pour revenir à la bonne température.

RTE préconise ne ne pas faire tourner les appareils électro-ménagers (lave linge, sèche linge ou lave vaisselle) pendant les heures de pointe. "Il faut aussi penser à débrancher ses appareils électriques plutôt que de les laisser en veille et à éviter d'échanger des fichiers trop lourds", précise RTE.

https://twitter.com/PascalSamama Pascal Samama Journaliste BFM Éco