BFM Business

Valls II: Bruxelles appelle à accélérer les réformes

La Commission européenne souligne l'importance des réformes pour l'économie française

La Commission européenne souligne l'importance des réformes pour l'économie française - Georges Gobet - AFP

Un porte-parole de la Commission européenne a, ce mercredi 27 août, exhorté la France à aller plus vite, après la constitution du second gouvernement Valls. Il souligne que ces réformes sont essentielles pour stimuler la croissance tricolore.

Comme les chefs d'entreprises au lendemain de l'annonce du gouvernement Valls II, la Commission européenne fait part, mercredi, de son impatience quant à l'application des mesures annoncées.

La France doit "accélérer" les réformes et il n'y a "pas de temps à perdre", a affirmé Simon O'Connor, le porte-parole du commissaire européen chargé des Affaires économiques, Jyrki Katainen.

Il est "important que le Premier ministre" Manuel Valls "ait confirmé l'engagement du gouvernement de maintenir le cap des réformes, essentielles pour que la France relance la croissance, l'emploi de façon durable", a-t-il déclaré.

Mais "il est urgent que la France (...) accélère sur les réformes structurelles pour relancer la croissance, augmenter la compétitivité, relancer l'emploi de façon forte et durable", a-t-il ajouté.

Un débat qui concerne aussi les autres pays

"Les réformes sont essentielles pour stimuler la croissance et l'emploi en France et pour assurer que cette croissance reste soutenable", a poursuivi le porte-parole.

"Il est urgent pour la France, mais pas seulement pour la France, également pour les autres pays qui sont dans une situation similaire, d'accélérer le travail qu'ils font, les réformes structurelles."

Le gouvernement français, qui a implicitement admis qu'il ne parviendrait pas à ramener le déficit public sous la barre des 3% en 2015, comme il s'y était engagé devant ses partenaires européens, doit négocier un nouveau délai pour y parvenir.

Les gouvernements européens doivent présenter à la Commission européenne leur projet de budget 2015 en octobre prochain et l'exécutif de l'UE se prononcera sur leurs progrès en matière de réformes en fonction de ses propres prévisions économiques qui seront publiées en novembre.

J.M. et N.G avec Reuters