BFM Business

Surtaxe sur les grandes entreprises: l'Assemblée donne son feu vert

Cette taxe est contenu dans le projet de loi de finances rectificative

Cette taxe est contenu dans le projet de loi de finances rectificative - Lionel Bonaventure - AFP

Les députés ont voté cette surtaxe qui doit permettre de compenser les remboursements liés à la censure de la taxe sur les dividendes.

L'Assemblée nationale a voté lundi soir, par 39 voix contre 16, le projet de loi de finances rectificative 2017 instaurant une surtaxe exceptionnelle sur les grandes entreprises, pour compenser en partie la censure à 10 milliards d'euros de la taxe sur les dividendes.

En six heures de débat, dans l'urgence, la surtaxe, défendue comme une "bonne décision" pour "solder les reliquats du passé" par le ministre de l'Économie Bruno Le Maire (LaREM, ex-LR), a été critiquée et par des députés de gauche et par des élus de droite pour des raisons différentes.

J.M. avec AFP