BFM Business

Paie des militaires: Le Drian annonce l'abandon du système Louvois

Le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, jette l'éponge: Louvois, le système de gestion des soldes des militaires défectueux, est abandonné.

Le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, jette l'éponge: Louvois, le système de gestion des soldes des militaires défectueux, est abandonné. - -

Ce système de distribution des émoluments des militaires qui cumule les dysfonctionnements depuis son installation en 2011, va être abandonné, a annoncé le ministre de la Défense ce 26 novembre.

Les familles de militaires le condamnaient, la Cour des comptes dénonçait ses "nombreuses erreurs" dans un rapport paru en octobre 2013, le gouvernement les a finalement entendu. Louvois, le système de versement des soldes des militaires va être abandonné, a annoncé ce mardi 26 novembre le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian.

"C'est un désastre, je n'hésite pas à dire le mot. Une vraie catastrophe", a-t-il déclaré sur Europe 1. Le ministre expliquera sa décision aux militaires début décembre lors d'un déplacement à Vars, dans les Haute-Alpes.

Des dizaines de milliers d'erreurs

Louvois, pour Logiciel unique à vocation interarmées de la solde, dont la mise en place devait simplifier la gestion des paies des 130.000 soldats de l'Armée de terre, a cumulé les dysfonctionnements.

Ils se comptent en dizaine de milliers depuis son adoption en 2011. Certains militaires ne percevaient qu’une faible part de leur rémunération attendue, tandis que d’autres recevaient des montants supérieurs.

Fin octobre, le ministre de la Défense avait promis qu'une solution aux problèmes, erreurs et retards de paiement serait trouvée d'ici Noël. Il avait notamment annoncé le déblocage d'une enveloppe de 30 millions d'euros. Des conjoints de militaires - qui eux peuvent s'exprimer librement – dénonçaient des situations dramatiques, certains devant emprunter pour faire face aux difficultés.

N.G.