BFM Business

Migaud renouvelle son appel à la rigueur sur les dépenses publiques

BFM Business

Le premier président de la Cour des comptes a déclaré, ce vendredi 12 avril, à Bordeaux, que l'effort structurel entrepris sur les finances publiques "ne doit pas être relâché", mais "poursuivi".

La situation des finances publiques "reste toujours un sujet lourd de préoccupation", a-t-il dit, d'autant "qu'une grande partie du chemin à faire est encore devant nous". Des déclarations qui ne font que réitérer les propos tenus en janvier lors de la présentation du rapport annuel de la Cour des Comptes. De telles mesures avaient alors été jugées comme une "priorité absolue", après trois années de hausses d'impôts massives.

Didier Migaud a aussi rappelé que l'effort doit concerner tous les acteurs de la dépense publique, "l'Etat, mais aussi les opérateurs de l'Etat, les administrations de sécurité sociale et les collectivités territoriales".

BFMbusiness avec AFP