BFM Business

Mailly ne veut pas croire à une hausse de la CSG dès janvier

BFM Business

Interrogé, jeudi 6 septembre, sur BFMTV et RMC, le leader de Force Ouvrière refuse de croire à la rumeur faisant état de la volonté de François Hollande d'augmenter la CSG dès le début 2013.

Jean-Claude Mailly refuse de croire à la rumeur affirmant que François Hollande annoncerait, dimanche soir, lors de son passage au 20 heures de TF1, une hausse de 2 ou 3 points de la CSG dès janvier 2013 en compensation d'une baisse des charges sociales pesant sur les salaires.

Outre qu'il est hostile à cette mesure sur le fond, à la différence de François Chérèque, de la Cfdt, le leader de FO rappelle que la négociation sur le financement de la protection sociale (qui pourrait déboucher sur un tel transfert) ne s'est pas encore ouverte. Comment dès lors, selon lui, annoncer une décision qui n'a pas été négociée avec les partenaires sociaux ?

Il est évident que la CSG sera augmentée en 2013 pour réduire les charges sociales au nom de la compétitivité. Mais initialement, le gouvernement voulait faire voter cette réforme à la fin du printemps 2013. L'aggravation de la situation économique et du chômage va-t-elle contraindre l'Elysée à accélerer ?

BFM Business