BFM Business

Liliane Bettencourt a vendu son île seychelloise dans les règles

Liliane Bettencourt s'est délestée de l'île d'Arros, au cœur d'une affaire de fraude fiscale la concernant.

Liliane Bettencourt s'est délestée de l'île d'Arros, au cœur d'une affaire de fraude fiscale la concernant. - -

L'héritière de L'Oréal avait payé l'île d'Arros et le petit atoll Saint-Joseph 18 millions de dollars en 1998. Elle les a revendus 60 millions de dollars à une entreprise seychelloise. En réglant ses impôts, cette fois.

Liliane Bettencourt a vendu ses îles des Seychelles. L'héritière de L'Oréal vient de céder l’île d'Arros et le petit atoll Saint-Joseph pour 60 millions de dollars (48 millions d'euros). C'est une entreprise seychelloise, Chelonia Company Ltd, qui en a fait l'acquisition pour en faire une réserve naturelle. La milliardaire se débarrasse ainsi du petit bout de paradis qui avait été au cœur d'une affaire de fraude fiscale la visant.

Souvenez-vous. En 2009, alors que la guerre fait rage entre Liliane et sa fille, Françoise Bettencourt-Meyers, les autorités se penchent sur un des biens familiaux: l'île d'Arros, située dans les Seychelles. Acheté pour 18 millions de dollars entre 1997 et 1998 au neveu du Shah d'Iran, ce petit bout de terre aux allures paradisiaques n'avait pas été déclaré au fisc français lors de son acquisition.

Les îles devaient revenir à François-Marie Banier

Ensuite, sans doute pour régulariser sa situation, l'île d'Arros avait été placée en 2006 dans une "fondation pour l’équilibre esthétique et humain". Les statuts prévoyaient qu'au décès de Liliane Bettencourt l'île reviendrait à François-Marie Banier. Entre temps, il a été mis en examen pour abus de faiblesse sur la personne de la milliardaire.

Selon le gouvernement seychellois, cette fois, la transaction s’est faite dans les règles. Liliane Bettencourt a même accepté de verser à l'Etat seychellois 8 millions de dollars, dus sur la transaction de 1998 et non payés à l'époque.

Cette vente est donc une très bonne affaire pour l'Etat seychellois qui aurait ainsi empoché au total 10,5 millions de dollars de taxes.

Karine Vergniol