BFM Business

Les tarifs des hôpitaux de nouveau en baisse

Les hôpitaux vont encore devoir se serrer la ceinture.

Les hôpitaux vont encore devoir se serrer la ceinture. - Boris Horvat - AFP

""

Ce n’est pas vraiment une surprise : les hôpitaux vont encore devoir se serrer la ceinture. Selon Les Echos, le gouvernement a en effet décidé d’une baisse de 0,5% des tarifs hospitaliers cette année, assortie d’un gel de certains crédits - appelé coefficient prudentiel - de 0,7%. Soit une baisse globale de 1,2%, quand celle-ci était de 1,6% en 2017.

Depuis l'instauration de la tarification de l'activité en 2005, les tarifs hospitaliers déterminent le montant des remboursements par l'Assurance maladie aux établissements hospitaliers pour les 2300 actes de soins répertoriés, et donc une grande part de leur budget.

Y.D.