BFM Business

Les prélèvements obligatoires atteindront 46,5% du PIB en 2014

Pierre Moscovici confirme la hausse des P.O

Pierre Moscovici confirme la hausse des P.O - -

Le ministre de l'Economie a confirmé que le poids des prélèvements obligatoires augmenterait en 2014 pour atteindre 46,5% du PIB en 2014. Un chiffre déjà contenu dans le projet de loi de programmation des finances publiques jusqu'en 2017.

"Il y aura une augmentation des prélèvements obligatoires qui est annoncée de 0,2 à 0,3 point, c'est plutôt de l'ordre de six milliards", a reconnu Pierre Moscovici, ce lundi 15 avril, sur France Inter. Les fameux PO passeraient donc de 46,3% du PIB en 2013 à 46,5% en 2014.

"Cette hausse des prélèvements obligatoires n'est pas une surprise, c'est le résultat des politiques de réduction des déficits qui ont été menées depuis plusieurs années", a-t-il ajouté. Le chiffre était déjà contenu dans le projet de programmation des finances publiques pour 2012 à 2017 présenté cet automne en même temps que le budget 2014. En fait, au delà du chiffre brut, c'est le niveau de 2014 qui est notable : il s'agit d'un pic jamais atteint depuis 1999.

Selon ce document qui doit être réactualisé, mercredi en Conseil des ministres, lors de l'examen de la trajectoire des finances publiques qui sera ensuite transmise à Bruxelles, les prélèvements obligatoires devraient encore augmenter en 2015 avec 46,7% pour amorcer une baisse en 2016 avec 46,6% et 46,3% en 2017.

Patrick Coquidé