BFM Business

Les entreprises sauveraient leur déductibilité d'intérêts d'emprunt

BFM Business

Selon Les Echos du jeudi 5 septembre, le gouvernement aurait renoncé à son intention de supprimer totalement la déductibilité des intérêts d'emprunts acquittés pour investir une autre entreprise. Cette niche fiscale qui grève les recettes d'impôt sur les sociétés (IS) serait simplement limitée : la déduction passerait de 100% à 80% des intérêts. Une franchise serait également prévue pour les PME afin de ne pas les pénaliser.

Par ailleurs, le gouvernement envisagerait de réduire la "niche Copé", c'est à dire la possibilité d'exonérer à 90% les plus-values de cessions de titres de participation.