BFM Business

Le troisième plan d'investissement d'avenir sur les rails

Manuel Valls a confirmé le lancement de ce troisième plan

Manuel Valls a confirmé le lancement de ce troisième plan - Thomas Samson - AFP

Le gouvernement a confirmé ce mercredi 2 mars le lancement d'un troisième programme d'investissements d'avenir. Son montant sera de 10 milliards d'euros.

Le coup d'envoi du troisième programme d'investissements d'avenir (PIA) va bien être donné. Le Premier ministre Manuel Valls a confirmé ce mercredi 2 mars en Conseil des ministres son lancement. Ce troisième plan sera doté d'un montant de 10 milliards d'euros, a indiqué le porte-parole du gouvernement Stéphane Le Foll.

Manuel Valls "a voulu montrer qu'il y avait là un investissement de l'Etat, d'un Etat régulateur, d'un Etat stratège qui investit pour moderniser notre économie", a déclaré Stéphane le Foll à l'issue du conseil. Lancés en 2010, les programmes d'investissements d'avenir sont des crédits budgétaires sanctuarisés qui financent des investissements dans la recherche, l'innovation mais aussi la transition écologique.

PME et transition écologique

"C'est près de 47 milliards d'euros qui ont été investis dans ce cadre avec des objectifs de modernisation, de développement de start-ups, du numérique, de l'agroalimentaire aussi", a détaillé Stéphane Le Foll. Il a précisé que 24 milliards avaient été ciblés sur l'enseignement supérieur, la formation et la recherche, 14 sur les filières industrielles et les PME, 5 milliards sur la transition écologique et 4 milliards sur l'économie numérique.

Le porte-parole a également rappelé que 37 milliards d'euros avaient été jusqu'ici engagés et que "la quasi-totalité des 47 milliards" l'auront été d'ici la mi-2017. "Il y a près de 2.500 projets qui ont été sélectionnés et 6 milliards ont été engagés de manière spécifique dans les Petites et moyennes entreprises et les entreprises de taille intermédiaire".

J.M. avec AFP