BFM Business

Le projet de budget de la Sécurité sociale adopté par l'Assemblée

-

- - Philippe Lopez - AFP

Les députés ont voté en faveur du PLFSS pour 2018, qui prévoit notamment une hausse de la CSG.

Par 354 voix contre 192, le projet de loi de financement de la Sécurité sociale a été adopté, ce mardi à l'Assemblée.

Ce PLFSS, qui traduit plusieurs propositions faites par Emmanuel Macron pendant sa campagne pour la présidentielle, prévoit 5,2 milliards d'euros d'économies sur l'ensemble des dépenses de sécurité sociale, l'effort étant principalement concentré sur l'assurance maladie.

Les députés LREM et MoDem ont voté pour, les autres groupes politiques majoritairement contre, concentrant leurs critiques sur la hausse de Contribution sociale généralisée (CSG) prévue.

Les Constructifs "pas totalement convaincus"

Les députés LR se sont prononcés contre, Jean-Pierre Door jugeant les "efforts budgétaires limités", "les réformes structurelles toujours aussi maigres", et estimant que "les perdants seront nombreux avec l'attaque des familles et des retraités". Les Constructifs (UDI et ex-LR) ont majoritairement voté contre un budget "de transition" qui ne les a "pas totalement convaincus".

Comme pour le volet recettes du budget de l'État, toute la gauche s'est opposée au PLFSS, les socialistes le considérant "injuste et déséquilibré", les Insoumis dénonçant "une entreprise de destruction méthodique au profit des intérêts privés" et les communistes "une nouvelle loi d'affaiblissement de la Sécurité sociale".

Y.D. avec AFP