BFM Business

Le prélèvement à la source trop complexe?

Le prélèvement à la source ne serait pas forcément facteur de simplicité

Le prélèvement à la source ne serait pas forcément facteur de simplicité - Philippe Huguen - AFP

Le premier syndicat des agents du fisc a expliqué samedi 6 juin que la mise en oeuvre du prélèvement à la source de l'impôt sur le revenu, comme souhaité par l'exécutif, serait parsemé d'embûches.

Le prélèvement à la source de l'impôt sur le revenu, promis par Manuel Valls au congrès du PS, serait "très complexe à mettre en oeuvre", a alerté samedi le premier syndicat des agents du fisc, Solidaires-Finances publiques.

"Compte tenu du quotient familial, des niches fiscales et de la structure de l'impôt sur le revenu, c'est un mécanisme qui est très complexe à mettre en oeuvre et très complexe à gérer au quotidien", a déclaré à l'AFP Vincent Drezet, secrétaire général du syndicat.

"Les arguments avancés sur le niveau de recouvrement, la simplicité, n'ont pas lieu d'être", a-t-il insisté. Manuel Valls a promis samedi à Poitiers que le gouvernement allait engager "le prélèvement à la source de l'impôt sur le revenu, première étape d'une modernisation de notre imposition".

Pour Vincent Drezet, "la modernisation de l'impôt passe d'abord par une réforme de l'impôt sur le revenu et du système fiscal en général, mais pas par la mise en place d'un mode de collecte complexe comme la retenue à la source".

J.M. avec AFP