BFM Business

Le gouvernement entérine la surtaxe sur les grandes entreprises

Les 320 plus grandes entreprises françaises seront concernées par la mesure, afin de compenser l'annulation de la taxe sur les dividendes.

La surtaxe sur les bénéfices des grandes entreprises a été validée ce jeudi en Conseil des ministres et concernera les 320 plus grands groupes français, réalisant plus de 1 milliard d'euros de chiffre d'affaires annuel, a indiqué le porte-parole du gouvernement Christophe Castaner.

Cette mesure, qui doit rapporter environ 5 milliard d'euros à l'État pour boucler son budget en 2017, s'appliquera "aux seules très grandes entreprises", qui seront "sollicitées par une augmentation exceptionnelle et temporaire de l'impôt sur les sociétés", a-t-il déclaré lors du compte-rendu du Conseil des ministres.

La prévision de déficit maintenue

Il a également confirmé que le déficit public se maintiendrait cette année à 2,9% grâce à cette surtaxe destinée à compenser partiellement l'annulation de la taxe sur les dividendes.

Avec un déficit sous la barre des 3%, le président Emmanuel Macron maintient ainsi ses engagements européens et espère redonner ainsi de la crédibilité à la France au sein de la zone euro, notamment pour dialoguer avec l'Allemagne.

Y.D. avec AFP