BFM Business

Le désengagement de l'Etat d'EDF et de GDF Suez ne serait pas d'actualité

Pierre Moscovici va rencontrer le PDG de GDF Suez demain, mardi 16 avril, à Bercy.

Pierre Moscovici va rencontrer le PDG de GDF Suez demain, mardi 16 avril, à Bercy. - -

Bercy a démenti, ce lundi, les propos d'Arnaud Montebourg qui évoquait, la veille, d'éventuelles ventes de participations de l'Etat dans EDF et GDF Suez. Néanmoins, Pierre Moscovici rencontrera demain le PDG de GDF Suez, Georges Mestrallet.

Nouveau recadrage pour Arnaud Montebourg. Bercy a tempéré, ce lundi 15 avril, les propos tenus la veille par le ministre du Redressement productif qui évoquait d'éventuelles ventes de participations de l'Etat.

"Dans certaines entreprises, on a par exemple 36% de participation. On peut passer à 33%, qu'est-ce que ça change ?" a déclaré Arnaud Montebourg, dimanche, sur France 5. Il avait déjà évoqué de telles possibilités au début du mois, lors d'une interview au Wall street Journal.

A Bercy, le discours est plus modéré. Interrogée sur ces déclarations, une source proche du ministre Pierre Moscovici a fait une mise au point sur le champ de compétences de chacun, notant que la gestion des actifs, des cessions, et des acquisitions relèvent du ministre des Finances.

"Il ne faut pas tirer de la déclaration d'Arnaud Montebourg l'existence d'un plan de quelque nature que ce soit dans lequel l'Etat cèderait je ne sais quoi pour financer je ne sais quoi. C'est possible, mais il n'y a rien de particulier", a ajouté cette source.

L'ordre du jour non dévoilé

Néanmoins, cette possibilité n'est pas totalement écartée. La source a souligné qu'il n'y avait "pas d'interdit particulier" sur les cessions de participations en général "si l'Etat considère qu'il y a des actifs qui ne sont pas stratégiques qui peuvent être cédés et bien valorisés pour financer de façon avisée des investissements utiles pour l'économie".

Toujours est-il qu'une réunion est fixée mardi 16 avril, au matin, à Bercy : le PDG de GDF Suez, Gérard Mestrallet, doit rencontrer Pierre Moscovici, Arnaud Montebourg et la ministre de l'Energie, Delphine Batho.

GDF Suez n'a pas souhaité s'exprimer sur l'ordre du jour de cette réunion. Selon, la source proche du ministre de l'Economie, il s'agirait d'une réunion classique, "comme les ministres en tiennent avec tous les présidents dans grandes entreprises à participation publique."

C.C. avec Reuters