BFM Business

Le déficit passe sous les 3% mais la dette se creuse

VIDÉO - Pour la première fois depuis 10 ans, la France a respecté les exigences européennes en matière de déficit public. Sa dette, en revanche, atteint désormais 97% du PIB.

La France a enregistré en 2017 un déficit public plus faible que prévu, à 2,6% du produit intérieur brut (PIB) au lieu des 2,9% officiellement attendus, a annoncé ce lundi l'Insee.

C'est la première fois depuis 2007 que la France repasse sous la fameuse barre des 3% de déficit exigée par les traités européens. En 2016, le déficit s'était établi à 3,4% du PIB.

La France était le dernier pays de l'Union européenne avec l'Espagne à être encore sous le coup d'une procédure pour déficit excessif. Bruxelles, qui a déjà accordé à la France deux délais de deux ans (2013 et 2015) pour revenir dans les clous, avait exclu toute nouvelle rallonge.

2218 milliards d'euros de dette

En revanche, la dette publique, fruit de l'accumulation des déficits année après année, a continué sa progression l'an dernier pour atteindre 97% du produit intérieur brut (PIB), contre 96,6% fin 2016.

En valeur absolue, la dette publique est actuellement de 2218 milliards d'euros. C'est 66 milliards de plus qu'en 2016 (2152 milliards), précise l'Institut national des statistiques.

Y.D. avec AFP