BFM Business

Le déficit de la Sécu passe sous la barre des 10 milliards d'euros

Marisol Touraine se félicite de la baisse du déficit.

Marisol Touraine se félicite de la baisse du déficit. - Martin Bureau - AFP

Pour la première fois depuis 2008, le déficit de la Sécurité sociale est passé sous les 10 milliards d'euros. Une surprise.

Le gouvernement peut se réjouir. Le déficit de la Sécurité sociale est passé sous la barre des 10 milliards d'euros en 2014 à 9,7 milliards d'euros, vient d'annoncer ce mardi 17 mars, la ministre des Affaires sociales, Marisol Touraine.

"De manière générale, le déficit de la Sécurité sociale va repasser sous la barre des 10 milliards d'euros, ce que nous n'espérions pas nécessairement en lançant la loi de Sécurité sociale" pour "l'année prochaine", a déclaré la ministre, auditionnée sur son projet de loi santé par la commission des Affaires sociales de l'Assemblée nationale.

Non seulement, c'est une première depuis 2008, mais surtout c'est mieux que ce que prévoyait le gouvernement. Les dernières prévisions, datant de septembre, tablaient sur 11,7 milliards d'euros. Avec le fonds de solidarité vieillesse, le déficit est de 13,2 milliards d'euros, soit 2,2 milliards de moins que prévu.

Déficit réduit pour l'assurance-maladie

En 2013, le déficit de la Sécu avait atteint 12,5 milliards d'euros.

Dans le détail, ce bon chiffre est dû aux dépenses inférieures de 300 millions d'euros par rapport aux prévisions. L'assurance-maladie voit son déficit réduit à 6,5 milliards d'euros (contre 7,3 milliards d'euros dans les prévisions de septembre). Le déficit des retraites atteint 1,2 milliard d'euros (au lieu de 1,6 milliard) et celui de la famille 2,7 milliards (contre 2,9 milliards). Les accidents du travail et maladies professionnelles sont en excédent de 700 millions d'euros.

D. L.