BFM Business

Le déficit de la Sécu devrait être beaucoup moins important que prévu

-

- - Fred Tanneau - AFP

Les recettes de la Sécurité sociale devraient être plus importantes qu'estimé en 2018. Et ce, grâce à la reprise de l'emploi.

Le gouvernement pourrait annoncer une bonne nouvelle pour la Sécurité sociale. Il devrait revoir d'un milliard d'euros ses prévisions de recettes pour la Sécu en 2018, selon le Figaro. Le quotidien précise qu'en incluant le Fonds de solidarité vieillesse, cela lui permettra de diviser par deux l'estimation du déficit.

En se basant sur les chiffres 2017 meilleurs que prévu, l'Acoss table sur une hausse de la masse salariale de 3,6% en 2018. Le gouvernement, lui, a établi son budget en partant d'une augmentation de 3,1%. Une réévaluation qui va entraîner une augmentation des recettes de cotisations sociales et de CSG.

Le débat sur "la cagnotte fiscale"

Le Figaro se demande donc si cette bonne nouvelle va relancer le débat sur la "cagnotte". La semaine dernière, certains députés de la majorité ont annoncé qu'ils souhaitaient une redistribution des fruits de la croissance. Avec 2% de croissance en 2017 au lieu des 1,7% prévu, les rentrées fiscales sont supérieures aux prévisions, apportant aux comptes publics une manne de 4,3 milliards d'euros que beaucoup qualifient de "cagnotte fiscale".

Mais le gouvernement ne compte pas la redistribuer pour financer des mesures en faveur du pouvoir d’achat. Bruno Le Maire, ministre de l’Économie, a annoncé que toute recette supplémentaire serait consacrée à la réduction de la dette publique.

D. L. avec AFP