BFM Business

Le déficit de l'Etat se creuse en février

BFM Business

Le déficit de l'Etat français s'est creusé de 2,9 milliards d'euros fin février sur un an, à 27,1 milliards. Ceci essentiellement en raison du contrecoup d'une recette exceptionnelle, perçue en 2012 et non en 2013, selon un communiqué du ministère du Budget, mardi 9 avril.

Cet écart "résulte, pour l'essentiel, d'une recette exceptionnelle (de 2,6 milliards d'euros, ndlr) enregistrée en janvier 2012 par le budget général, liée à l'attribution d'autorisations d'utilisation de fréquences dans la bande 800 MHz en France métropolitaine pour établir et exploiter un réseau radioélectrique mobile ouvert au public (fréquences dites 4G)", explique Bercy.

Le ministère note aussi que "fin février, l’évolution des recettes fiscales nettes est en faible progression (+0,2%) compte tenu de la faiblesse de la croissance, qui impacte tout particulièrement les recettes de TVA."

>> A lire aussi - Le déficit public a dérapé en 2012 à 4,8% du PIB

BFMbusiness.com