BFM Business

Le déficit commercial limité à 5,4 milliards d'euros en juin

Fleur Pellerin mise sur un déficit commercial de 53 milliards d'euros en année pleine.

Fleur Pellerin mise sur un déficit commercial de 53 milliards d'euros en année pleine. - -

Au premier semestre, le déficit commercial s'est établi à 29,2 milliards d'euros, selon les chiffres de Douanes publiés ce 7 août. L'objectif de 53 milliards d'euros pour 2014 est donc maintenu, a déclaré Fleur Pellerin.

Enfin une bonne nouvelle pour l'exécutif! Le déficit commercial commence peu à peu à se résorber. Il s'est creusé en juin à 5,4 milliards d'euros, contre 5,1 milliards d'euros en mai, mais il s'est établi à 29,2 milliards pour l'ensemble du premier semestre, contre 30,7 milliards un an plus tôt, ont annoncé ce jeudi 7 août les Douanes.

"Le solde manufacturier se détériore nettement, en particulier pour les produits chimiques et pharmaceutiques, les automobiles et les équipements industriels (mécaniques et électriques)", ont indiqué les Douanes dans leur communiqué, en relevant toutefois l'"exception" constituée par le secteur aéronautique, bien portant grâce à d'importantes livraisons d'Airbus.

"A mi-année, nous sommes au niveau le plus bas depuis 2010. Hors énergie, il a atteint 9 milliards - pour mémoire, il était de 17 milliards à mi-2011; c'est un progrès considérable", précise-t-elle. Pour la secrétaire d'Etat, l'objectif d'un déficit de 53 milliards d'euros en année pleine, prévue par la loi de finances 2014, "est tenable", a déclaré dans le Figaro la secrétaire d'Etat au Commerce extérieur.

Faiblesse de la reprise en Europe

Fleur Pellerin précise que la situation est encore loin d'être satisfaisante. "Les importations ont été peu dynamiques" et "les exportations sont encore faibles, en raison notamment de la faiblesse de la reprise en Europe".

Les chiffres officiels pour le mois de juin doivent être publiés ce jeudi matin par Bercy. Le mois dernier, les services des douanes avaient annoncé un déficit de 23,1 milliards d'euros en données cumulées de janvier à fin mai.

Le déficit commercial de la France, qui avait atteint en 2011 un record historique, a continué de reculer en 2013 pour s'établir à 61,2 milliards d'euros. Le gouvernement espère un nouveau recul cette année, grâce à la reprise chez les principaux partenaires commerciaux du pays, notamment en Europe.

D. L. avec AFP