BFM Business

La France confirme son intention d’atteindre son objectif de déficit en 2012

BFM Business

A l’occasion de la présentation du projet de budget rectificatif en conseil des ministres ce 14 novembre, le gouvernement a réaffirmé son intention de ramener le déficit français à 4,5% du PIB en 2012. Il reconnaît toutefois que le sauvetage de Dexia pourrait l’en empêcher. Par ailleurs, Bercy a revu à la baisse la charge de la dette souveraine. Grâce aux taux de financement extrêmement bas de l’Hexagone, elle a pesé 300 millions de moins que prévu en septembre et 2,4 milliards de moins à l’automne 2011.

BFMbusiness.com