BFM Business

La BPI presque aussi riche qu'une autre banque

La BPI devra faire plus qu'une banque normale avec moins de moyen

La BPI devra faire plus qu'une banque normale avec moins de moyen - -

La Banque publique d'investissement devrait se voir dotée d'un capital de 40 milliards d'euros. Si ce montant est impressionnant, la BPI va toutefois devoir s'acquitter de tâches gourmandes en fonds propres.

Tous les détails de la future banque publique d'investissement vont être dévoilés ce mercredi 17 octobre en Conseil des Ministres. Sur le papier, le projet est ambitieux. Si l'on en croit les toutes dernières informations, la BPI va être dotée de près de 40 milliards d'euros de fonds propres , c'est à dire deux fois plus que ce qui était prévu dans le projet initial.

C'est même un montant de fonds propres à peu près comparable à ceux de n'importe quelle autre grande banque française. La Société Générale, par exemple, dispose de 49 milliards d'euros, soit seulement 9 milliards de plus que la future banque publique.

Faire plus avec un peu moins

Pourtant même à Bercy, certains militaient pour un projet plus ambitieux. Alors affichage politique ou véritable force de frappe ? Ces 40 milliards d’euros incluent en tous cas de l'argent déjà investi ou pas encore disponible. Ce qui est le cas des fonds attendus grâce à l'augmentation du plafond du livret développement durable.

Autre bémol : certains experts soulignent que la BPI n'aura pas les mêmes missions qu'une banque classique. En plus des prêts, elle prévoit d'injecter des fonds propres dans des entreprises, ce que ne font pas les banques privées. En clair, la banque publique d'investissement devra faire beaucoup plus avec un peu moins.

Caroline Morisseau