BFM Business

L’impôt sur le revenu va-t-il vraiment baisser en 2015?

Le dernier coup de pouce sur l'IR a été financé avec le bonus sur la régularisation des évadés fiscaux.

Le dernier coup de pouce sur l'IR a été financé avec le bonus sur la régularisation des évadés fiscaux. - -

Manuel Valls a dit qu'il ferait des annonces concernant l’impôt sur le revenu dans les prochaines semaines. Mais pas sûr qu’il baisse dès l’année prochaine, car il faut des marges de manœuvres pour financer un telle mesure.

Toucher à l'impôt sur le revenu ? Bien sûr ! dès qu'on aura des marges de manœuvres, nous dit-on dans l'entourage de François Hollande.

La nuance est de taille. Car si la volonté politique est là, Manuel Valls a dit qu'il ferait des annonces concernant l’impôt sur le revenu dans les prochaines semaines, on a bien conscience aussi qu'il faut financer une telle mesure. Mais avec quel argent ?

Sur les économies sur les dépenses, on ne peut guère aller plus loin. Quant à la croissance, les dernières prévisions de l'Insee ne sont guère réjouissantes.

Trouver de nouvelles recettes

Dans ce contexte, le gouvernement ne peut pas s'appuyer sur l'activité pour financer un coup de pouce supplémentaire aux ménages. Le dernier en date, ciblé sur les ménages les plus modestes, a été financé grâce au milliard d'euro en plus récupéré sur la régularisation des évadés fiscaux.

Alors, une baisse de l'impôt sur le revenu pour les classes moyennes en 2015 ? Le coup d'après, c'est pour eux ! nous promet un proche du chef de l'Etat. Mais avant il faut trouver de nouvelles recettes, aujourd'hui inexistantes.

Mathieu Jolivet