BFM Business

Google veut un modérateur pour ses pourparlers avec la presse

BFM Business

Le géant de la recherche sur internet, actuellement en conflit avec la presse sur la question des droits d’auteur, a demandé ce 6 novembre l'intervention d’un médiateur pour faciliter le dialogue avec les éditeurs. L’Américain réagissait à la proposition de Najat Vallaud-Belkacem, la porte-parole du gouvernement, qui avait proposé la nomination d'un modérateur.

Google, qui a déjà rencontré les représentants des sites internet d’actualité en octobre, a de nouveaux rendez-vous prévus. Le groupe s’oppose à la volonté des éditeurs de presse français de lui faire payer une forme de "droits d’auteurs" sur les contenus d’actualité qu’agrège le site. La presse estime en que le moteur de recherche réalise d'importants bénéfices publicitaires grâce à la production des médias.

François Hollande, qui a reçu il y a une semaine le patron de Google, Eric Schmidt, a émis l’hypothèse qu’'une loi pourrait être proposée pour faire payer une taxe à Google si les négociations avec les éditeurs de presse n'aboutissaient pas d'ici fin 2012.

BFMbusiness.com