BFM Business

Déficit: la France va-t-elle manquer ses objectifs?

La France pourrait manquer ses objectifs de réduction du déficit.

La France pourrait manquer ses objectifs de réduction du déficit. - Jacques Demarthon - AFP

L'agence de notation Moody's table sur un déficit public de 3,9% du PIB en 2015. Le gouvernement prévoit lui 3,8% en 2015 et 3,4% en 2016.

Qui aura raison entre le gouvernement et Moody's? Alors que le premier table sur un déficit de la France de 3,8% du PIB en 2015, l'agence de notation, elle, prévoit 3,9%.

La raison de ce pessimisme? La croissance nulle du PIB au deuxième trimestre. D'après Sarah Carlson, vice-présidente de Moody's, cette stagnation de l'économie française "pose problème pour la réduction du déficit et la création d'emplois, et augmente la probabilité que la France manque ses objectifs budgétaires en 2015".

"Moins de recettes"

Si pour Moody's, comme pour le gouvernement français, la croissance sur l'année sera de 1%, il existe tout de même "un risque que la composition de la croissance en 2015 entraîne moins de recettes et de baisse de dépenses que ce que le gouvernement avait anticipé".

L'agence remarque, en effet, que le repli des recettes fiscales au premier semestre pèse sur le CICE. Par ailleurs, elle note la chute de l'investissement au deuxième trimestre (-0,3%). "En juin, l'Insee avait prévu que l'investissement participerait de manière plus solide à la croissance dans la deuxième partie de l'année, le résultat du deuxième trimestre jette le doute sur cette prévision", s'inquiète Sarah Carlson.

D. L.