BFM Business

DEBAT - Impôts : si vous le pouviez, quitteriez-vous la France ?

-

- - -

Le taux de prélèvements obligatoires va augmenter, passant de 46,3% du PIB en 2013 à 46,5% en 2014. Le gouvernement promet de revenir au niveau de cette année en 2017. Souhaiteriez-vous quitter la France pour échapper à cette pression fiscale?

Votez ci-dessous et découvrez l'opinion dominante :

Le gouvernement s'est accroché mercredi à ses objectifs chiffrés de retour à la croissance et de réduction des déficits d'ici la fin du quinquennat, déjà contestés par les économistes, tout en actant une nouvelle hausse d'impôts en 2014.
Six milliards d'euros de recettes supplémentaires seront nécessaires l'année prochaine qui proviendront pour moitié, assure-t-on à Bercy, du produit du renforcement des contrôles fiscaux et d'un nouveau rabotage des niches fiscales jugées improductives. Le gouvernement n'exclut pas une hausse des cotisations dans le cadre de la future réforme du régime général des retraites, après celle déjà prévue pour les régimes complémentaires.
Le taux de prélèvements obligatoires augmentera donc pour passer de 46,3% du PIB en 2013 à 46,5% en 2014, au lieu d'être stabilisé. L'exécutif promet qu'il reviendra en 2017 au niveau de cette année.

Alexandre Le Mer