BFM Business

Comment la maire de Paris utilise les entreprises pour boucler son budget

La mairie de Paris va augmenter les redevances des entreprises.

La mairie de Paris va augmenter les redevances des entreprises. - Lionel Bonaventure - AFP

La Ville de Paris va être confrontée à un "manque à gagner" de plus de 300 millions d'euros pour boucler son budget 2016. Elle doit donc trouver rapidement une solution.

Cela s'appelle de l'optimisation du foncier. Et la mairie de Paris en a fait sa nouvelle arme pour tenter de boucler son budget, un trou de 300 à 400 millions d'euros à combler. Le conseil de Paris se prépare donc à voter à la fin du mois de juin une nette augmentation des redevances payées par les entreprises.

Comment augmenter ses recettes sans toucher réellement aux impôts locaux? Cela fait longtemps que la mairie de Paris se pose cette question et sa première réponse n'a pas suffi.

En l'occurrence, l'augmentation des tarifs municipaux comme le stationnement et les crèches. Ils rapporteront autour de 70 millions d'euros en années pleine. Sauf que pour boucler son budget pour l'an prochain, la mairie doit en trouver 4 fois plus.

Les annonceurs publicitaires en font les frais

D'où cette initiative d'optimisation du foncier. Le conseil de Paris va ainsi voter la multiplication par 5 du loyer payé par LVMH pour l'exploitation du jardin d'Acclimatation. Cette arme de la redevance n'est pas nouvelle mais elle de plus en plus utilisée par la mairie. Ces derniers mois ce sont les annonceurs publicitaires qui en ont le plus fait les frais.

Déjà lors du précèdent mandat, plusieurs dizaines de contrats avaient été renégociés. Ce qui avait permis à la mairie d'augmenter ses recettes d'une trentaine de millions d'euros.

Marie Coeurderoy