BFM Business

Combien va réellement économiser l'Etat en 2014?

Le gouvernement doit présenter à l'Assemblée un plan de 14 milliards d'économies pour 2014.

Le gouvernement doit présenter à l'Assemblée un plan de 14 milliards d'économies pour 2014. - -

Le gouvernement présentera, mardi 2 juillet, à l'Assemblée nationale, un plan d'économies pour l'année prochaine censé s'élever à 9 milliards. Mais les dépenses de l'Etat ne se réduiront pas d'autant. Loin de là.

L'Etat a décidé de se serrer la ceinture. Mardi 2 juillet, à l'occasion du débat d'orientation sur les finances publiques à l'Assemblée, le gouvernement va proposer 9 milliards d'euros d'économies, auxquels s'ajouteront 5 milliards d'euros de coupes dans les régimes sociaux.

Des efforts seront demandés aux opérateurs publics, aux collectivités et aux ministères. 3.000 postes de fonctionnaires vont être supprimés. Meteo France, les Chambres de commerce ou le CNC, vont devoir faire plus d'un milliard d'euros d'économies. Et les collectivités territoriales vont voir leurs dotations diminuer.

La dépense de l'Etat va mécaniquement augmenter

Mais cela ne veut pas dire que la dépense de l'Etat va reculer de 9 milliards d'euros. Elle va au contraire augmenter mécaniquement de 7,5 milliards d'euros. Du fait, notamment, de l'inflation. A l'arrivée, la dépense de l'Etat reculera de 1,5 milliard d'euros.

Une telle baisse, en valeur, serait déjà historique. Ce serait une première sous la 5ème république. Nicolas Sarkozy l'avait promis, il avait voulu en faire un marqueur de son quinquennat. Finalement cette dépense publique a progressé d'1,7% entre 2007 et 2012.

Jean-Marc Ayrault a affiché l'objectif la semaine dernière. "Chaque année depuis 1958, a-t-il dit, les dépenses de l'État augmentent". "C'est un effort structurel". Pour le rapporteur socialiste du Budget à l'Assemblée, "l'ambition n'est pas un pêché, surtout quand il s'agit d'améliorer le solde des dépenses de l'Etat".

Pauline Tattevin