BFM Business

Bercy augmente les effectifs de sa cellule de régularisation fiscale

Bercy espère récupérer 1,8 milliard d'euros de recettes provenant de la fraude fiscale en 2014.

Bercy espère récupérer 1,8 milliard d'euros de recettes provenant de la fraude fiscale en 2014. - -

Le ministère des Finances a fait savoir, ce jeudi 26 juin, que le nombre de personnes chargées de traiter les dossiers de fraudeurs fiscaux allaient passer de 50 à 100. Ceci s'explique par l'afflux massif de dossiers.

Victime de son succès, la cellule de régularisation fiscale de Bercy recrute. Les effectifs de l'équipe du ministère des Finances chargée de traiter les dossiers de fraudeurs repentis sont en passe d'être doublés, pour être portés de 50 à 100 personnes, a ainsi fait savoir le ministère ce jeudi 26 juin.

A l'origine, 25 agents composaient ce service, a précisé Bercy, qui fait face à un afflux massif de dossiers.

Déjà un milliard de recettes

Depuis l'adoption il y a un an environ d'une circulaire permettant aux fraudeurs de régulariser leurs avoirs cachés, la cellule, dont le nom officiel est le "Service de traitement des déclarations rectificatives", a reçu quelque 25.000 dossiers, provenant à 80% de Suisse, pour environ 1 milliard d'euros de recettes.

Au total pour 2014, le gouvernement espère des recettes de 1,8 milliard d'euros grâce à ce dispositif. Celles-ci financeront des mesures de soutien du pouvoir d'achat des ménages modestes.

Y. D .avec AFP