BFM Business

Evasion fiscale: l'Autriche et le Luxembourg vont-ils céder?

Le Luxembourg et l'Autriche devraient tenter de jouer la montre, lors du sommet européen de ce mercredi

Le Luxembourg et l'Autriche devraient tenter de jouer la montre, lors du sommet européen de ce mercredi - -

Le sommet européen de ce mercredi 22 mai va notamment être consacré à la lutte contre l'évasion fiscale. Sur ce dossier, les discussions butent sur le Luxembourg et l'Autriche qui refusent de lever le voile sur leur secret bancaire. Sauf si la Suisse s'engage à faire de même.

Les 27 dirigeants européens se retrouvent, ce mercredi 22 mai, à Bruxelles pour un sommet express consacré à l'énergie et à la lutte contre l'évasion fiscal. Les conclusions sont attendues vers 17h. Tous les projecteurs sont braqués sur l'Autriche et le Luxembourg qui cherchent à gagner du temps sur le terrain du secret bancaire.

L'objectif de ce sommet est donc de faire plier Vienne et le Luxembourg, ce dernier pays ayant annoncé, mardi, qu'il va collaborer avec les Etats-Unis sous forme d'échanges automatiques d'informations.

Mais selon un diplomate à Bruxelles, cette action est peine perdue. Ces deux pays jouent la montre. Leurs partenaires leur demandent de mettre fin à leur exception fiscale, de lever le secret bancaire, et de signer la directive épargne qui date de 2003. Cette dernière prévoit des échanges automatiques d'informations sur les résidents fiscaux.

L'entourage de Hollande attend un engagement politique

Toujours selon ce diplomate, en pratique, Vienne et le Grand-Duché sont obligés de lâcher du lest vis-à-vis de leurs partenaires européens. Mais ils devraient aujourd'hui se limiter à des déclarations d'intentions.

Le grand problème est que ces deux pays veulent en contrepartie que la Suisse signe cette directive. Mais les Helvétiques, eux, ne semblent pas prêt à jouer le jeu.

C'est donc le serpent qui se mord la queue. L'entourage de François Hollande attend aujourd'hui avant tout un engagement politique de la part de l'Autriche et du Luxembourg. L'équipe du Président se laisse jusqu'à la fin de l'année pour que les 27 s'engagent sur la même voie, avec ou sans la Suisse.

Mathieu Jolivet (texte) Gaetane Meslin (vidéo)