BFM Business

Europe: Matteo Renzi attendu au tournant

Le président du Conseil italien Matteo Renzi va prendre la résidence tournante de l'UE.

Le président du Conseil italien Matteo Renzi va prendre la résidence tournante de l'UE. - -

Le président du Conseil italien va prendre la présidence de l'Union européenne ce mardi 1er juillet. Sa crédibilité acquise grâce à son score aux européennes pourrait être rongé en l'absence de réforme en Italie.

L'Italie prend la présidence tournante de l'Union européenne pour six mois, ce mardi 1er juillet. Aux manettes désormais, Matteo Renzi, le jeune président du Conseil italien, qui bénéficie d'une aura politique sur la scène intérieure et internationale. Et ce, même si ses réformes en Italie se font toujours attendre.

Matteo Renzi a impressionné tout le monde par son score écrasant aux élections européennes. Ce qui renforce sa crédibilité au moment où il se retrouve au centre du jeu européen. Une forme de Renzimania a même gagné les institutions européennes.

Une seule vraie réforme depuis qu'il est au pouvoir

Mais elle pourrait retomber comme un soufflet. A Bruxelles, un diplomate s'interroge estime que le dirigeant italien, qui avait promis une réforme par moi, n'a pour le moment que peu de concret à son actif.

Depuis qu'il est aux commandes, la seule vraie mesure qu'il ait réussi à faire voter est une baisse d'impôts de 10 milliards d'euros pour les ménages aux revenus les plus modestes. Matteo Renzi est donc attendu au tournant. Son succès à Bruxelles dépendra de sa capacité à réformer dans son propre pays.

En attendant, le président du Conseil surfe toujours sur cet élément crucial de la reprise qu'est la confiance. C'est cela qui a permis à l'Italie d'emprunter à des taux très bas, et d'économiser 3 milliards d'euros depuis le début de l'année.

Mathieu Jolivet