BFM Business

Espagne: le chômage repart à la hausse en janvier

Les demandeurs d'emploi espagnols sont moins nombreux en janvier 2014 qu'en janvier 2013.

Les demandeurs d'emploi espagnols sont moins nombreux en janvier 2014 qu'en janvier 2013. - -

Le ministère de l'Emploi a annoncé, ce mardi 4 février, que l'Espagne comptait 4,8 millions de chômeurs en janvier. Après une forte baisse au début de 2013, le nombre de demandeurs d'emploi augmente à nouveau.

En Espagne, le chômage poursuit sa remontée. Le nombre de personnes inscrites atteint les 4,8 millions, a annoncé le ministère de l'Emploi, ce mardi 4 février, alors que l'on avait assisté à une décrue sur une partie de 2013.

De mars à août, le chômage a baissé sans interruption. Mais depuis la rentrée le moteur se grippe de nouveau, même si c'est une période toujours difficile à négocier, puisqu'elle marque la fin des contrats saisonniers.

En réalité, pour l'instant, l'Espagne n'a réussi qu'à stopper l'hémorragie: l'an dernier, plus de 150.000 personnes sont sorties des listes du chômage. Mais il ne faut pas perdre de vue que, depuis 2008, elles étaient chaque année plus de 500.000 à y être rentrées.

Une croissance prévue à seulement 0,7%

L'Europe est sortie de la récession, ce qui est bon pour les exportations espagnoles. Les réformes menées par le gouvernement, comme celle du marché du travail, ont aussi permis de regagner en compétitivité à l'étranger.

Mais fondamentalement, l'économie espagnole continue quand même de payer l'effort de rigueur décrété face à la crise, qui a représenté 150 milliards d'euros d'économies entre 2012 et 2014.

Le pays sortira bien de la récession cette année, mais la croissance ne devrait pas dépasser les 0,7%. Ce sera encore, de toute façon, insuffisant pour faire reculer le chômage.

Guillaume Paul