BFM Business

Entre optimisation et fraude fiscale, la frontière peut être tenue

Optimisation fiscale pour éviter l'impôt

Optimisation fiscale pour éviter l'impôt - -

Beaucoup de Français cherchent, auprès de leur conseiller en gestion de patrimoine, une optimisation fiscale pour payer moins d'impôt. Mais certains montages financiers se rapprochent de la fraude fiscale.

La fraude fiscale est au cœur de l'actualité avec l'affaire Cahuzac. Mais il y a d’autres moyens d’éviter l’impôt: l’optimisation fiscale.

Pour Sydney Acoca, président d'Alpha Conseil, société spécialisée en gestion de patrimoine, tous ses clients – chefs d'entreprises, cadres, professions libérales – formulent la même demande "réduire leurs impôts". Il propose donc des niches fiscales ou de l'investissement dans l'immobilier.

"C'est très surveillé"

La pratique est légale, mais la frontière avec la fraude fiscale est très mince. "C'est très surveillé de toutes façons", précise Sydney Acoca.

Pourtant, face à des montages souvent très complexes, les contrôleurs des impôts s'y perdent. "Il faudrait davantage de moyens et de formations des contrôleurs", déplore Vincent Drezet, syndicat solidaires finances publiques.

BFM Business.com (texte) et Margaux de Frouville et Francis Simoes (reportage vidéo)