BFM Business

En désaccord avec la BCE, le président de la Bundesbank a menacé de démissioner

BFM Business

Les désaccords entre le président de la BCE et celui de la Bundesbank sur la politique monétaire à mener en zone euro sont tels que ce dernier aurait envisagé à plusieurs reprises de démissionner.

D’après le quotidien allemand Bild, paru le vendredi 31 août, qui rapporte l’affaire, c’est le gouvernement fédéral allemand qui aurait convaincu Jens Weidmann de rester à son poste. Le principal sujet de discorde porte sur le programme de rachat d’obligations souveraines que par la Banque centrale européenne que Mario Draghi s’apprête à relancer. Le président de la BCE devrait donner les détails de ce dispositif le 6 septembre, à l'occasion de la réunion mensuelle de l'institution de Francfort.

Axel Weber, le prédécesseur de Jens Weidmann à la BuBa, avait démissioné en 2011, justement parce qu'il s'opposait lui aussi à ce programme. Il avait été imité en septembre dernier par le chef économiste de la BCE, Jürgen Stark, un autre Allemand, pour les mêmes raisons.

BFMbusiness.com et AFP