BFM Business

En colère, Coca-Cola gèle 17 millions d'investissements en France

-

- - -

Afin de protester contre l'instauration d'une future taxe sur les sodas, le groupe Coca-Cola a décidé de suspendre un investissement de 17 millions d'euros qu'il comptait réaliser près de Marseille.

La taxe, qui fait partie du train de mesures annoncé cet été par François Fillon pour apporter 11 milliards d'euros supplémentaires au budget de l'Etat, engendrera une augmentation du prix des boissons sucrées: environ un centime par cannette en moyenne. Intolérable, estime Coca-Cola.

«Une taxe qui stigmatise nos produits»

Le géant américain annonce ce jeudi qu'il va réévaluer les investissements prévus pour son site des Pennes-Mirabeau (Bouches-du-Rhône) et se montant à 17 millions d'euros. Le communiqué du groupe est clair: « Nous entendons ainsi protester symboliquement contre une taxe qui sanctionne notre entreprise et stigmatise nos produits ». Coca-Cola a également décidé d'annuler la célébration des 40 ans de l'usine, qui était prévue le 19 septembre prochain. La direction précise néanmoins que sa décision n'est pas définitive et sera réévaluée en fonction de l'évolution du dossier.