BFM Business

Emmanuel Macron envisage une "nouvelle aide exceptionnelle" pour les jeunes

Emmanuel Macron

Emmanuel Macron - BFMTV

Lors d'une interview accordée au média en ligne Brut, le chef de l'Etat a dit prévoir une nouvelle aide exceptionnelle pour les jeunes précaires en début d'année 2021.

Il l'avait présenté comme la génération sacrifiée de la crise du coronavirus. Lors d'une interview au média en ligne Brut ce vendredi, Emmanuel Macron a dit envisager une nouvelle "aide exceptionnelle pour les jeunes qui perçoivent des APL" en début d'année 2021.

"On va travailler sur deux choses au début d'année prochaine: remettre en place une aide exceptionnelle pour les jeunes qui perçoivent des APL, et améliorer le système de bourses", a indiqué le chef de l'Etat.

Il s'agirait de nouveau d'une aide de 150 euros comme celles qui ont déjà été versées, a-t-il dit faisant référence aux aides à destination des jeunes bénéficiant des aides au logement ainsi qu'aux étudiants boursiers.

Pas d'élargissement du RSA aux moins de 25 ans

Il a par ailleurs rappelé que l'Etat avait engagé 6,5 milliards d'euros dans le cadre du plan "un jeune, une solition", évoquant notamment l'aide de 4000 euros pour encourager les embauches et le doublement de services civiques.

Emmanuel Macron s'est néanmoins dit opposé à l'élargissement du RSA aux moins de 25 ans, estimant que la France avait "un problème de rapport au travail". A la place, il a dit croire "en la lutte contre la pauvreté par les associations, l'accompagnement économique et humain, la garantie jeune, les services civiques, des choses où il y a un contrat de responsabilité".

P.L.