BFM Business

Dispositif Pinel à la loupe : les villes exclues et pourtant pertinentes

-

- - -

BFM Business et Le Laboratoire de l'Immobilier, spécialiste du marché du logement neuf, vous livre depuis lundi une étude exclusive sur le dispositif Pinel. Nous avons notamment sélectionné cinq villes qui ont été exclues du dispositif depuis le recentrage opéré en début d'année. Des villes pourtant pertinentes lorsqu'on veut investir dans le neuf.

Pour prouver l'incohérence du zonage actuelle et après avoir pointé du doigt cinq villes risquées toujours éligibles au dispositif Pinel, BFM Business et Le Laboratoire de l'Immobilier ont sélectionné cinq communes qui ont été exclues. Cinq villes situées en zone B2 - territoire où on considère que l'offre de logements répond déjà largement à la demande - mais qui ont pourtant toutes les qualités requises pour faire un investissement Pinel. 

-
- © -

Angers 

Angers, ville étudiante à moins de deux heures de Paris, multiplie les distinctions et les projets immobiliers innovants. Le dynamisme immobilier est tel, qu'Angers fait partie des villes où les prix ont le plus progressé l'an dernier d'après le baromètre LPI / Seloger avec une hausse de 6,5%. Des prix en nette hausse mais qui restent très attractifs avec pas plus de 4.000 euros / m² dans le neuf. Le taux de vacance reste lui en dessous de la moyenne nationale.

La Roche-sur-Yon 

La Roche-sur-Yon profite du dynamisme de la Vendée et de ses "vendéopôles", des parcs d'activités qui émaillent le département avec des entreprises de plus en plus nombreuses à venir s'y installer. La population y a donc naturellement progressé et la vacance, elle, est inférieure à 6%, soit très en dessous de la moyenne nationale (7,9%). Bonne nouvelle, malgré la perte du dispositif Pinel, La Roche-sur-Yon fait partie des villes éligibles au nouveau dispositif dédié à la rénovation des centres-villes, le « Denormandie ancien ».

Colmar 

Colmar bénéficie d'une forte attractivité touristique avec le marché de noël et quelques festivals (musique, livre et vin notamment). Preuve du dynamisme de la ville, la population y est en nette hausse et le taux de vacance bien en dessous de la moyenne nationale. Colmar a certes perdu le Pinel, mais la ville bénéficie également du nouveau « Denormandie ancien ».

Poitiers 

Poitiers est une ville étudiante et encore très abordable : un studio vous coûtera environ 50.000 euros. Un peu délaissée, Poitiers redevient ultra dynamique ne serait-ce que par la LGV qui place la ville à moins d'une heure et demi de Paris. Ici le taux de vacance était un peu élevé au dernier pointage datant de 2015 mais les choses ont beaucoup bougé ces dernières années et promettent d'évoluer encore positivement. Bonne nouvelle, malgré la perte du Pinel, Poitiers est elle aussi éligible au « Denormandie ancien ».

Gap 

Preuve de son attractivité, Gap affiche une population en nette hausse : +12,4% entre 1999 et 2015 soit bien au-dessus de la moyenne nationale. La vacance reste tout de même relativement élevée. Gap fait partie des villes qui avaient été saturées par le dispositif Robien mais le marché est en train de s'assainir. La ville a perdu le Pinel, mais elle bénéficie du « Denormandie ancien ».

Marie Coeurderoy