BFM Business

Diplômés depuis trois ans, ils vivent encore chez maman

70% des jeunes chômeurs habitent encore chez leurs parents trois ans après avoir quitté l'école.

70% des jeunes chômeurs habitent encore chez leurs parents trois ans après avoir quitté l'école. - -

46% des jeunes vivaient encore chez leurs parents trois ans après avoir quitté l'école, avec ou sans diplôme, selon une étude du ministère des Affaires sociales parue ce jeudi 24 juillet.

Finir ses études, trouver un emploi, et quitter le foyer familial, c'est le scénario dont rêvent beaucoup de jeunes. Mais ce n'est pas si simple. Selon une étude du ministère des Affaires sociales parue ce 24 juillet, en 2010, 46% des jeunes vivaient encore chez leurs parents trois ans après avoir obtenu leur diplôme.

C'est une conséquence de l'activité réduite en France: faute d'emploi stable, à peine plus de la moitié des jeunes ont leur propre logement trois ans après la fin de leurs études. Des chiffres en recul par rapport au début de la crise.

80% des jeunes sans diplôme vivent chez leurs parents

Bien sûr, la crise est passée par là et les familles n'ont pas toujours les moyens de mettre la main au portefeuille pour aider leurs enfants. Ainsi, près de 70% des jeunes chômeurs habitent encore chez leurs parents.

Mais surtout, ici aussi, les inégalités de diplômes se font sentir. Trois ans après avoir quitté l'école, moins de 30% des diplômés de l'enseignement supérieur vivent encore chez leurs parents, contre plus de 80% des jeunes sans diplôme.

Ce n'est pas faute de vouloir partir: selon un sondage OpinionWay, une écrasante majorité des jeunes rêve de prendre son indépendance.

Hadrien Bect