BFM Business

Déficit: le gouvernement espagnol optimiste

Cristobal Montoro, le ministre des Finances espagnol.

Cristobal Montoro, le ministre des Finances espagnol. - Pierre-Philippe Marcou - AFP

Le déficit public de l'Espagne pourrait se rapprocher de 0% en 2018, selon le ministre du Budget.

A quelques semaines des élections régionales et municipales, l'annonce peut paraître opportune. Le ministre espagnol du Budget Cristobal Montoro a en effet annoncé jeudi prévoir que le déficit public n'atteindra plus que -0,3% du PIB en 2018, après avoir plongé jusqu'à -11,1% en 2009, et amélioré ses prévisions concernant la dette publique.

L'Espagne ramènera ainsi son déficit sous la barre des 3% en 2016, à -2,8%, comme elle s'y était engagée, a-t-il réaffirmé en présentant le programme de stabilité 2015-2018, approuvé jeudi par le gouvernement conservateur de Mariano Rajoy avant d'être envoyé à Bruxelles. Il table sur une dette publique atteignant 98,9% du PIB en 2015, contre 100,3% prévus auparavant, et de 93,2% du PIB en 2018.

Y.D. avec AFP