BFM Business

Christian Eckert amer après le report du prélèvement à la source

-

- - Dominique Faget - AFP

""

L'ex-ministre du Budget ne cache pas son amertume après le report du prélèvement à la source. Christian Eckert juge ce jeudi que les motivations de cette décision sont dérisoires et contestables. "Jamais un texte n'a été aussi concerté, rarement une étude d'impact n'aura été si conséquente. Le crash-test évoqué a toujours été prévu par l'administration pour cet été et l'audit annoncé ne sera qu'un rapport de plus" écrit Christian Eckert sur son blog.

Le Premier ministre Edouard Philippe a annoncé mercredi le report d'un an du prélèvement à la source. Sa mise en place est désormais prévue pour le 1er janvier 2019.