BFM Business

Cécile Duflot : José Manuel Barroso donne "une image dévastatrice de l'Europe"

Cécile Duflot a estimé que José Manuel Barroso a dérapé, ce lundi 24 juin

Cécile Duflot a estimé que José Manuel Barroso a dérapé, ce lundi 24 juin - -

La ministre du Logement, invitée de BFMTV ce lundi 24 juin, a critiqué de plus belle le président de la Commission européenne. Elle a considéré qu'il "n'aide pas à traiter les vraies difficultés".

La polémique entre Bruxelles et Paris bat son plein. Arnaud Montebourg a accusé José Manuel Barroso, d'être "le carburant du Front national".

"Certains souverainistes de gauche ont exactement le même discours que l'extrême droite",a riposté le président de la Commission européenne, ce lundi 24 juin, en visant Arnaud Montebourg. Invitée ce même jour sur BFM TV, la ministre du Logement, Cécile Duflot, n'a guère apprécié la riposte de José Manuel Barroso. "Cela devient vraiment n'importe quoi", a-t-elle d'emblée attaqué.

"Renvoyer dos à dos la gauche et l'extrème droite est scandaleux"

Pour la ministre, les propos du président de la Commission européenne "ne donne pas l'impression que José Manuel Barroso maîtrise la situation". "Cela donne une image de l'Europe qui est une image dévastatrice, pour l'Europe elle-même", a-t-elle estimé.

Elle a également considéré que "renvoyer dos à dos la gauche et l'extrême droite [comme l'a fait José Manuel Barroso, ndlr], est scandaleux. C'est la deuxième fois en 15 jours que Monsieur Barroso dérape, et encore une fois, cela concerne la France", s'est-elle indignée.

"Parler sur ce ton n'aide pas à s'attaquer aux vraies difficultés", a-t-elle conclu, en citant le chômage en Europe.

Julien Marion