BFM Business

Bruxelles veut un fonds européen de défense

Jean-Claude Juncker, le président de la Commission européenne.

Jean-Claude Juncker, le président de la Commission européenne. - Frederik Florin - AFP

La Commission européenne a présenté mercredi un plan visant à mettre en place un fonds commun destiné à la recherche et aux achats militaires.

La Commission européenne a dévoilé mercredi son "plan d'action" pour accélérer la recherche en matière de défense et la mise en commun d'équipements militaires dans l'UE, susceptible de générer des dizaines de milliards d'euros d'économies par an sur fond de rigueur budgétaire.

Il s'agit de mettre sur pied "un fonds européen de la défense", dont une partie serait consacrée à la recherche sur des nouvelles technologies de défense. L'autre servirait d'instrument financier pour permettre à des pays membres d'acheter en commun des équipements, par exemple des drones ou des hélicoptères.

"Le manque de coopération entre États membres dans le domaine de la sécurité et de la défense a un coût annuel estimé entre 25 et 100 milliards d'euros", a ainsi fait valoir la Commission dans un communiqué.

5 milliards d'euros d'achats communs par an

Pour l'investissement dans la recherche, l'exécutif européen compte mobiliser sur ses finances jusqu'à 90 millions d'euros par an d'ici 2020. Un programme dédié pourrait ensuite atteindre le montant de 500 millions d'euros par an, précise le communiqué.

Quant à la partie du fonds consacrée aux achats en commun, elle devrait pouvoir atteindre 5 milliards d'euros par an, selon une estimation de la Commission qui doit encore être affinée.

Les propositions de ce "plan d'action pour une défense européenne" doivent désormais être débattues entre les 28, notamment au prochain sommet des chefs d'Etat ou de gouvernement des 15 et 16 décembre.

Y.D. avec AFP