BFM Business

BFM ACADEMIE Saison 14 : encore un concours de start-up ?

-

- - -

Pour participer : Envoyez-nous vos dossiers avant le 15 février. La BFM Académie sera à Vannes, à Aix en Provence, à Dijon, à Nancy et a Paris en mars. On vous attend !

La saison 14 de la BFM Académie est lancée.

Et oui saison 14 … on a beaucoup hésité pour savoir si au bout de 14 saisons il fallait encore écrire les numéros ou si c’était totalement ridicule. La longévité du programme est une fierté, la question est tranchée, ça sera la saison 14.

Alors qui va succéder à We maintain en 2018, mais aussi à Chauffeur Privé( 2013), Good Gout (2012) et tant d'autres ? Les candidatures sont ouvertes. Et Oui c’est encore un concours du start-up, encore un ! C'est certainement ce que vous vous dites. On est pas les seuls, on le sait très bien, certains des candidats sont même devenus des bêtes de concours, des bêtes de pitch. « Je fais que ça, je fais des dossiers en permanence. Donnez-moi un timing je vous fait un pitch », plaisantait l’an dernier un jeune entrepreneur.

Confrontations et critiques 

Mais dans BFM Académie, il y a « académie » et ce n’est pas pour rien. On est certainement pas là pour juger qui peut ou pas être entrepreneur, ni pour mettre des coups de massue à des projets. « Ils y croient mais croirez-vous en eux ? » , voilà la promesse du programme. Nous cherchons des entrepreneurs qu’on a envie de suivre et de voir réussir. Et ce qui est passionnant dans ce programme ce sont les confrontations. Entre les candidats déjà, pendant les castings. La dizaine de ceux qui passent dans chaque ville se parle, cette année ça sera Nancy, Dijon, Vannes, Aix-en-Provence puis Paris. Ça a l’air de rien mais ça permet de confronter les peurs, de se donner des tuyaux, de voir qui fait quoi et comment ?

Confrontation avec la caméra ensuite et aux questions de journaliste. Forger sa communication, son discours, répondre à des questions qu’on attendait pas, ne pas se braquer, ne pas perdre de vue la raison de sa présence … tout ça n’est pas simple pour certains candidats parfois timides. D’autres ne voient aucune utilité au fait de pitcher en une minute. Et pourtant les forcer à ne pas être exhaustif est un exercice essentiel. Car aujourd’hui ce qu’on demande aux entrepreneurs c’est de séduire .. leurs clients bien sûr mais aussi les fonds, les incubateurs, les banques et a peu près tous les gens qu’ils croisent. Du marketing me direz-vous pour rester poli ! Peut-être mais il faudra en passer par là. 

La troisième confrontation est celle face aux coachs. Une fois les 12 candidats sélectionnés, les 4 coachs (Fabrice Marsella, Evelyne Platnic Cohen, Chantal Baudron et Geoffroy de Becdelièvre) suivent de près leurs poulains. Et c’est vraiment une confrontation, car ils ne font pas de cadeau. Quitte parfois à les bousculer, mais pas inutilement. Dans la saison 12 par exemple, Sharepay entendait régulièrement des critiques sur son positionnement BtoC. Deux ans plus tard, il est racheté par Linxo et se repositionne. Idem on voit régulièrement des candidats retenter leur chance après une évolution majeure de stratégie.

La dernière confrontation est celle avec le public au moment de la finale bien sûr. Moment exaltant au studio Gabriel dont les candidats gardent souvent un souvenir très ému car il faut le vivre pour vraiment savoir ce que ça fait de défendre son projet en direct devant des gens qui vous fixent et vous applaudissent.

Ne rien lâcher

Alors pourquoi We maintain par exemple à gagné l’an dernier ? Le meilleur business plan ? les meilleurs perspectives commerciales ? la meilleure CEO ? Peut-être, surement. Mais si vous aviez vu Jade Francine dans les coulisses lors du premier casting vous auriez vu à quel point elle ne laisse rien au hasard. La jeune entrepreneuse se sert de toutes les confrontations pour avancer. Elle a pris chaque étape du concours comme un défi, répondu point par point à tous ses contradicteurs sans jamais rien lâcher.

Qui sera celui qui ne lâche rien en 2019 ? c’est peut-être ça la Baseline pour cette saison 14. Comme disait Xavier Niel lors de la finale l’an dernier, « celui qui y arrive c’est celui à qui on a dit 1000 fois que son idée était pourri et qui revient quand même » .

Alors on vous attend pour la saison 14, la saison de ceux qui ne lâcheront rien.

Pour envoyer votre candidature à la Bfm Academie : https://bfmbusiness.bfmtv.com/evenement/bfm-academie/