BFM Business

Arbitrage Tapie: confrontation entre Lagarde et Richard le 19 mars

Christine Lagarde était ministre de l'Economie au moment des faits

Christine Lagarde était ministre de l'Economie au moment des faits - Crédits photo : nom de l'auteur / SOURCE

Selon une source proche du dossier, la directrice générale du FMI et son ancien directeur de cabinet seront convoqués le 19 mars prochain dans le cadre de l'enquête.

Christine Lagarde et Stéphane Richard vont se retrouver face à face. Selon une source proche du dossier, la directrice générale du FMI et le PDG d'Orange, son ex-directeur de cabinet à Bercy, vont être confrontés l'un à l'autre, mercredi 19 mars, à la Cour de justice de la République (CJR).

Placée sous le statut de témoin assisté par la CJR, qui est chargée de l'enquête sur l'arbitrage Tapie, l'ancienne ministre de l'Economie avait été entendue une nouvelle fois fin janvier par la commission d'instruction.

403 millions d'euros

Le patron d'Orange, Stéphane Richard, directeur de cabinet de Christine Lagarde au moment des faits, a été mis en examen pour escroquerie en bande organisée.

Les juges se demandent s'il n'a pas oeuvré pour orienter la décision de sa ministre d'aller à l'arbitrage en lui cachant des informations. Des soupçons qu'il conteste fermement.

Quatre autres personnes sont mises en examen dans cette affaire, que les enquêteurs soupçonnent d'être un "simulacre d'arbitrage".

En 2008, l'Etat avait décidé d'avoir recours à ce procédé pour régler le litige opposant l'homme d'affaires au Crédit Lyonnais. Ce qui avait permis à Bernard Tapie de toucher 403 millions d'euros.

J.M.