BFM Business

Alain Juppé: " la fiscalisation des allocations familiales est une solution"

L'ancien Premier ministre est favorable à des coupes dans les dépenses sociales

L'ancien Premier ministre est favorable à des coupes dans les dépenses sociales - -

Interrogé ce mercredi 6 mars sur RTL, l'ancien Premier ministre a estimé nécessaire de couper dans les dépenses, et s'est déclaré favorable à la fiscalisation des allocations familiales, réforme qu'il avait envisagée lorsqu'il était à Matignon.

"Nous sommes absolument obligés de couper dans les dépenses" pour faire des économies en raison de la situation de la France, a estimé, ce mercredi 6 mars, Alain Juppé sur RTL. Ajoutant : "la fiscalisation des allocations familiales est l'une des solutions".

"Est-il normal que ceux qui ont des hauts revenus soient traités comme ceux qui ont des revenus faibles", a-t-il ajouté. Lorsqu'il était à Matignon en 1995, il avait d'ailleurs tenté d'imposer cette réforme, sans succès. Voici quelques semaines, la Cour des comptes avait relancé la polémique à ce propos en allant dans le sens de cette réforme.

Concernant l'accord sur l'emploi dont le projet de transposition doit être adopté, ce mercredi 6 mars, en Conseil des ministres, Alain Juppé a estimé qu'il s'agissait d'un "accord équilibré qui allait dans la bonne direction".

En revanche, il a affirmé que les résultats en matière d'emploi "ne seront par immédiats". "C'est surtout en phase de redemarrage de l'économie qu'il sera utile".

P.C