BFM Business

1% de croissance en 2013, c'est possible pour Christian Noyer

Le gouverneur de la Banque de France est plus optimiste que le FMI pour 2013.

Le gouverneur de la Banque de France est plus optimiste que le FMI pour 2013. - -

Pour le gouverneur de la Banque de France, la France peut atteindre au moins 1% de croissance l'an prochain. Il contredit ainsi le FMI qui a abaissé, le 16 juillet, sa prévision pour notre pays de 1% à 0,8%.

Le chiffre de 1% minimum de croissance en 2013 est tout à fait atteignable, estime Christian Noyer.

"Je considère que le 1% doit être atteignable, au moins 1% ou davantage", a lancé, ce mercredi 18 juillet, sur Europe 1, le gouverneur de la Banque de France. "Je pense qu'au cours du second semestre 2012, les choses doivent se redresser", a-t-il expliqué. Ajoutant: "il y a forcement toujours un attentisme pré-électoral", et de ce fait, "le ralentissement très fort du premier semestre était normal".

Il contredit ainsi le FMI qui, lundi, a révisé à la baisse sa prévision de croissance pour notre pays, la faisant passer de 1% à 0,8%.

De son côté, le gouvernement Ayrault table désormais sur une croissance de 1,2%, après il est vrai avoir espéré 1,7%! La prévision de Christian Noyer apparaît donc en ligne avec celle de l'exécutif.

Réduire les déficits en 2013

Mais pour Christian Noyer, ce chiffre de 1% de croissance du PIB est atteignable "à condition de rester sur une stratégie très claire de réduction du déficit". Avec 1% de croissance, la Cour des comptes estimait voici quelques semaines qu'il faudrait trouver 33 milliards d'euros supplémentaires pour boucler le budget 2013.

BFMbusiness.com et AFP